TRICO : Bio contrôle des chevreuils en vigne

TRICO est un répulsif d’origine naturelle,  autorisé récemment en France.

Pied Vigne abrouti chevreuil
Il s’agit d’un produit à base de graisse de mouton, et sans classement toxicologique, ce qui permet de l’utiliser en bio contrôle, et de ne pas le comptabiliser dans les calculs de Nombre de Doses Unité (Nodu) sur vignes par exemple.

 

Quand traiter les vignes contre les cervidés ?

Traitement vigne cervidés

1) En pépinière, si plants débourrés avant plantation ;

Le traitement est possible en pur, et cela permet de recevoir des plants traités pour une protection longue, en particulier durant toute la période d’implantation.

A noter que le produit n’est pas phytotoxique.

 

Repousse Vigne traitement chevreuil

2) Sur pieds de vignes implantés,

– soit en préventif après débourrement
– soit  en curatif si dégâts déjà constatés sur premières pousses

Par principe, ne plus traiter après floraison.

 

periode-traitement-repuslif-chevreuil
———— Période de traitement————————-> Stop avant floraison

Dosage du produit

Bidon répulsif chevreuil

 

Le traitement est possible en pur ou dilué ;
Pour une surface foliaire importante, diluer 1 litre de produit pour 3 litre d’eau, soit un bidon de 5 l pour 20 l de bouillie ;

Ce dosage permet une protection d’environ 45 jours.

 

Comment traiter les vignes contre les cervidés ?

croquis-pulverisation-repulsif-cervides

Cliquez pour agrandir l’image

Par simple pulvérisation , en traitant  pied à pied les rangs concernés ; Il est important de cibler le traitement sur les jeunes pousses, via pulvérisateur dorsal ou mécanisation adaptée (ex Quad)

Veillez à traiter par beau temps, sur végétal sec, de façon à permettre une bonne accroche du produit sur la plante.

Si la pression des chevreuils est ponctuelle,  il n’est pas nécessaire de traiter l’ensemble de la parcelle, l’effet répulsif étant basé sur l’odeur du produit, désagréable pour les cervidés.
Dans ce cas, pour une parcelle donnée, traiter les bordures sur 2 rangs, en insistant bien sur les entrées en bout de rang sur 5 à 6 m (voir croquis ci-joint).

 

Témoignages à propos du répulsif chevreuil TRICO en vigne


Février 2018 : utilisation du TRICO vigne dans le Val de Loire et la région Centre


Dominique Navereau, Directeur AX'VIGNELogo AX'VIGNE

Témoignage de Monsieur Dominique Navereau, AX’VIGNE, en Touraine et Sancerrois :

« Avec le répulsif Trico , nous disposons réellement d’un produit dorigine naturelle et efficace pour protéger les vignes des dégâts de Chevreuil, notamment dans les zones à forte pression. Nos conseillers sont présents dans les 4 magasins de Amboise, Noyers-sur-Cher, Sancerre et Pouilly, et disponibles pour toutes les préconisations d’emploi du TRICO pendant la saison.


Janvier 2017 : utilisation TRICO en vignes dans le Val de Loire


Laurent FonteneauTémoignage de Monsieur Laurent Fonteneau, Saboc Vigne, en Touraine :

« Les dégâts de gibiers, notamment les cervidés sont de plus en plus importants.
Cela fait maintenant 4 ans que je recommande l’utilisation du TRICO pour lutter contre les dégâts de chevreuils.

Je le préconise  avec une concentration de 1 litre de TRICO pour 3 L d’eau en respectant  bien le schéma d’application dans la parcelle de vigne, à savoir dans les rangs de rive d’un bois et aux extrémités de la parcelle. Les résultats obtenus sont très satisfaisants. De plus,  le produit est persistant dans le temps. C’est pourquoi je conseille de l’appliquer dés le stade 2-4 feuilles de la vigne.

La fédération des chasseurs, avec qui  j’entretiens de bonnes relations techniques est aussi un relais important dans le développement du produit dans mon secteur du Val de Loire  »

 


Confirmation efficacité via essai Charentes Maritimes printemps 2015


regis-dumont

M. Régis Dumont

Quad pulvérisateur répulsif

Quad pulvérisateur

Résumé de l’essai Printemps 2015 mis en place par Monsieur Régis Dumont -Ingénieur agronome et viticulteur-, en collaboration avec la Fédération Départementale des Chasseurs de Charentes maritimes et avec des viticulteurs volontaires.

Cet essai a concerné 5 sites différents, sur lesquels TRICO a été appliqué par pulvérisation dirigée (Quad ou pulvé manuel), autour de la date du 5 mai, au stade 3 feuilles étalées.

Dosage : 1 L de TRICO pour 3 L d’eau, et réglage des paramètres d’application pour environ 6 ml par pied.

 

Aperçu Trico Vigne

Pied traité TRICO

pulverisation-trico-vigne-2

Pied attaqué

 

> Un premier comptage « Nombre de pieds attaqués » a été réalisé avant traitement.

> Un deuxième comptage (nouveaux pieds attaqués) a été fait 11 jours après.

Un troisième comptage a été fait 23 jours après traitement, c’est-à-dire à fin mai.

Tableau résumé des comptages par site

Cliquer pour agrandir

Utilisateurs répulsif Trico Vigne

Cliquer pour agrandir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Trico Vigne Synthèse 5 sites

Cliquer pour agrandir

 

 

En résumé, résultats très positifs, car moins de 1 % des pieds traités avaient été attaqués dans les 3 semaines qui ont suivi l’application de TRICO, et ceci dans des zones à forte pression chevreuil, comme l’indique le premier comptage avant traitement.

 

 

 

 

 

 

 


Différents utilisateurs témoignent de son efficacité dans les conditions du printemps 2014


 Fédération des chasseurs, Charente maritime

Mr David

M. David

Mr Dumont

M. Dumont

Durant la saison 2012, 2013, la FDC 17 a enregistré 117 dossiers de dégâts sur vigne, pour un montant de 135 000 € Avec l’appui de Mr Marc David, de la FDC, Mr Régis Dumont, ingénieur agronome en retraite, a mis en place une expérimentation, dont l’objectif était de tester l’intérêt du répulsif TRICO sur vignes.

Le produit a été appliqué de façon préventive, donc avant abroutissement ;

L’application s’est faite via pulvérisation en diluant 1 L de Trico pour 3 L d’eau, proportions permettant une tenue de l’efficacité d’environ 45 jours

Pour Mr Dumont, il apparait qu’il n’est pas utile de traiter la parcelle dans sa totalité, et que selon les cas, seul un traitement périphérique peut suffire. Il souhaite affiner ses conclusions via une seconde année d’essais, mais constate déjà suite aux essais 2014 « des résultats satisfaisants avec peu d’attaques ultérieures »


Fédération des chasseurs, Charentes

Mr Raymond

M. Raymond

Dans le cadre d’un projet associatif grand gibier, un test du répulsif TRICO a été mis en place.
Le suivi a été réalisé par Mr Raymond Villier, estimateur départemental de dégâts agricoles, et plus particulièrement en charge des dégâts viticoles.
Les expérimentations ont eu lieu sur des exploitations à Saint Sulpice de Cognac et à  Courgeac
Pulvérisation : 1 l de Trico pour 3 L d’eau, avec traitement des rangs périphériques et des bouts de rangs sur 10 à 12m, pour constituer une barrière de protection de la parcelle.

Le suivi a montré « qu’après traitement, les dégâts de chevreuils étaient limités voir nuls. Sur les 10 parcelles traitées, seules 2 ont fait l’objet de nouvelles attaque significatives, mais un mois et demi après le traitement par pulvérisation »
D’autre part, il ressort que « 2 pulvérisations sont nécessaires pour une protection complète du débourrement jusqu’avant floraison

 


Coop du Piémont, à Dambach La Ville

traitement-repulsif-cervides

Jeune plant de vigne traité et repousses ultérieures

Témoignage de Mr Claude Herrbrech

Mr Herrbrech

M. Herrbrech

« Nous avions des dégâts croissants depuis plusieurs années chez nos adhérents, jusqu’à 1 000 € par Ha., et nous n’avions pas de réponse efficace à apporter ; Or cette année, suite au printemps 2014, les viticulteurs qui ont utilisé Trico sont satisfaits.

Maintenant, Trico est référencé  dans notre programme vigne en préventif comme en curatif.

Nous pensons, avec ce nouveau produit, répondre à une attente concrète des producteurs des 2015 »

 


AB2F concept, basé à Kientzheim

Témoignage de Mr Michel Fritsch

Mr Fritsch

M. Fritsch

« Après de nombreuses déceptions basées sur des essais de techniques de différents produits, TRICO a répondu favorablement à notre attente.

Le retour de nos clients est convaincant, et pour nous, la préconisation est simple et l’aspect environnemental parfait (utilisable en bio)

TRICO fait partie de la gamme protection vigne AB2F pour le printemps 2015 »

 

 

 


Autres témoignages suite aux premiers usages du printemps 2013


 Expérimentation grandeur nature en vignoble de Cognac

chasseur-cote-charenteEn lien avec le Fédération de chasse de la Charente, le nouveau répulsif a été testé sur vignes installées chez plusieurs viticulteurs suivis par M. Gervais du service technique et MM. Pelletier et Mappa du service développement de la Fédération de Chasse

Les dégâts de chevreuil sont croissants chaque année malgré les prélèvements des chasseurs.
TRICO a été utilisé en pulvérisation sur deux ou trois rangs de vigne en bords de parcelle. Les traitements ont été effectués dans des conditions difficiles et en curatif. Cela rend l’effet répulsif plus difficile, d’autant que la pluviométrie mensuelle était supérieure à 100 mm !
Les retours sont satisfaisants : la persistance d’action est suffisante à la dose de 10 l de produit pur associé à un maximum de 30 à 40 l d’eau.


Témoignage Ets SUBIN à Mesnac,  16370 Vignobles du Cognac

subin

M. Subin

bordier

M. Bordier

Trente viticulteurs clients des Ets SUBIN ont testé TRICO principalement en MAI.
Le printemps frais et très pluvieux a  retardé  la végétation et augmenté les attaques de chevreuil. Les utilisations  de TRICO ont été faites  essentiellement en curatif mais avec des pluies de 70 mm après traitement.
Pour autant la persistance d’action répulsive a  été supérieure à un mois.
Les pulvérisations ont été pratiquées  sur les premiers rangs autour de la parcelle  avec une concentration de 20 à 50%, toutes les techniques de pulvérisations  (pompe à dos-atomiseur- jets portés- panneaux) ont été pratiquées. Le retour est très satisfaisant avec une parfaite sélectivité. Pour 2014,  les interventions devront être + préventives  pour une meilleure protection / développement de la vigne, et nous comptons tripler son usage.


Témoignage Ets FAVART à ARBIS, 33760

moulin

M. Moulin

Le vignoble bordelais, notamment sur la région Entre Deux Mers  est  très touché par les  dégâts  de chevreuil, et certaines  parcelles sont  chaque année condamnées.
Mr  MOULIN y a effectué un gros travail de conseil et développement avec Trico.

Nous avons préconisé TRICO dès les premières attaques, la forte pluviométrie ayant gêné les interventions mais démontré la bonne persistance  du produit.
à Excellents retours des viticulteurs.
Pour avoir une action  répulsive supérieure à  un mois ne pas descendre sous une concentration de 20% en TRICO soit 10L de TRICO pour 30/50L d’eau (données fournisseur)

Le tableau ci-joint correspond à une parcelle de Mr GARANDEAU, systématiquement détruite pour partie tous les ans ; L’application de TRICO en curatif a bien fonctionné, durant 40 jours : Application le 25 Avril, premier retour des animaux vers le 10 Juin.

 

Bio contrôle chevreuil sur vignes

Cliquez pour agrandir l’image

FICHE  SUIVI  ESSAI  2013  TRICO  SUR  CHEVREUILS – BAIGNEAUX – 33760

Le 3 Juillet sur cette même parcelle ont été installé les diffuseurs TRICO.

> Au 3 Septembre, aucune attaque d’animaux constatée.

 

 

 

 

 

traitement pépinière repulsif cervidesTraitement sur plants : une parcelle a été plantée le 1er Juillet ;
Au préalable les plants ont été pulvérisés au TRICO pur  en sortie de pépinière.

Le 4 Septembre, aucune attaque constatée, et l’on voit bien la persistance de TRICO sur le feuillage  avec une parfaite sélectivité, et ce malgré les fortes chaleurs de Juillet.

 

 

Pour tout renseignement complémentaire, voir la Foire Aux Questions, ou Contact