TRICO ® – Répulsif professionnel cervidés

Pour TRICO jardin, ou pour amateurs, une formulation et un conditionnement spécifique existent
Voir la page TRICO Jardin dans Questions Fréquentes

TRICO répulsif chevreuil

Le répulsif naturel confirmé par les professionnels contre les dégâts de cervidés

TRICO est autorisé en France et en Belgique pour la protection des plantations agricoles et forestières contre les dégâts de cervidés ; Il est d’origine naturelle, et sans classement toxicologique.

Il s’applique par simple pulvérisation, et sa durée d’action varie alors de 6 semaines à plusieurs mois.

Après 6 années de ventes en pépinières, vignes et forêts, TRICO a systématiquement confirmé son efficacité sur ces marchés professionnels exigeants.

ATTENTION : Comme tout produit de protection des plantes à usage professionnel, TRICO nécessite l’agrément dit CERTIPHYTO pour l’applicateur.

La vente est donc réservée aux professionnels disposant d’un certiphyto.

Protections physiques contre les HYLOBES

NOUVEAU : LA LUTTE BIOLOGIQUE
contre les dégâts d’HYLOBE

Répulsif hylobes

Protections par barrières physiques

2 produits de bio-contrôle sur l’hylobe sont maintenant disponibles en France.

Il s’agit d’EKOVAX, à commander en pépinière,

et d’HYLONOX, applicable aussi en foret.

hylobe plans traites ekovax

Vous trouverez  une comparaison de ces 2 produits en page Quel choix

 


Infos et témoignages

Juin 2019 -Témoignage de Mr. Eric de Jenlis, Morbihan.

Eric de JenlisMonsieur de Jenlis est Responsable Technique de deux groupements forestiers : « GF de Carcado » et « GF le Bois de Kergroix » situés respectivement près de Pontivy et de Locminé, ainsi que d’un domaine familial à Péaule dans le département du Morbihan (56)

« J’utilise maintenant le TRICO depuis 2015 et je m’en trouve particulièrement satisfait dans la mesure ou la population de cervidés sur ces communes est très élevée (à titre indicatif Péaule, superficie 39,25 km², 116 bracelets de chasse attribués en 2019)
C’est à la fois lors d’échanges avec mon Expert Forestier d’une part et les techniciens du CRPF lors de la formation FOGEFOR que j’ai eu connaissance de la solution TRICO comme répulsif de cervidés.

J’avais banni définitivement les arbres de fer tant pour leurs coûts et les manipulations mais aussi pour les dangers inhérents à ceux-ci lors de travaux (victime personnellement d’un accident grave lors d’un dégagement). Après des tests en 2015, 2016 c’est à une plus grande échelle que TRICO est désormais utilisés dans les deux GF et à Péaule.
En 2020, ce seront près de 15 ha de plantations résineuses et feuillues qui seront protégées à raison de 2 fois par an. TRICO rentre dans le plan annuel de suivi sylvo-cynégétique des groupements en lien avec les locataires des chasses. »

Mars 2019 – Protection anti HYLOBES

Pépinières Garnier, à Aligny en Morvan

Les pépinières Garnier sont maintenant équipées pour pouvoir mettre à disposition des plants de conifères déjà protégés contre l’hylobe.

Il s’agit de la protection EKOVAX, un gainage de cire blanche qui assure une protection périphérique du plant depuis le collet jusqu’au 2/3 de la plante environ.

Pour toute commande, contacter les Pépinières Garnier :
Tel : 03 86 76 12 69
Mail : pepiniere.garnier@wanadoo.fr
LES VALOTTES, 58230 ALLIGNY EN MORVAN

Juin 2018 – EuroForest

Saint Bonnet de Joux sous le soleilStand Solutions & Plants EuroForest

Lors de la manifestation précédente EuroForest 2014 TRICO avait reçu le prix d’innovation en tant que répulsif professionnel Bio pour Cervidés.

Nous étions de nouveau présents 4 ans après, à EuroForest 2018. Nous avons pu constater à travers les visites de nos clients que TRICO est devenu LA référence du marché de la protection cervidés, d’une efficacité reconnue par tous, et bien plus économique que toutes les protections physiques historiques (gaines, tuteurs, clôtures, etc).

 

C’était aussi pour nous l’occasion de présenter la protection EKOVAX, barrière de cire naturelle contre les hylobes. Elle confirme l’alternative à la solution chimique selon les essais officiels 2017 et 2018, ainsi que les premières utilisations à grande échelle au printemps 2018.